Maison

Pourquoi opter pour une maison passive ?

Avec les enjeux écologiques actuels, il est important, lorsque l’on envisage une construction de maison, de le faire en respectant le plus possible l’environnement. Il est maintenant possible d’opter pour une construction plus écologique, notamment par le biais d’installation de solutions énergétiques renouvelables. C’est là tout l’intérêt d’une maison passive. Zoom sur ce nouveau mode de construction, plus respectueux de la planète, sans lésiner sur le confort de l’habitant.

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Une maison passive, aussi appelée habitat passif, est une maison ou un appartement, voire un immeuble, qui ne consomme presque pas d’énergie. Certaines maisons passives sont d’ailleurs 100 % autonomes et dépensent moins d’énergie qu’elles n’en fabriquent. Les premières maisons passives ont été construites dans les pays du Nord, très en avance sur la notion d’énergie renouvelable et l’utilisation du soleil.

A lire en complément : Canicule : astuces maison et déco pour rester au frais

Une maison passive ne peut être considérée comme telle que si elle fonctionne selon une réglementation et des normes bien précises, répondant à la réglementation thermique et environnementale, la RE 2020 dans le domaine de la construction. En bref, ce n’est pas parce que vous faites poser un panneau solaire sur votre maison qu’elle peut être considérée comme passive. C’est tout un système de construction ou de rénovation qui doit être instauré. Et, sur les constructions neuves, les biens doivent produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

Pour être considéré comme passif, un logement doit répondre à quatre critères fondamentaux :

Lire également : Type de casserole et plaque induction : voici ce qu'il vous faut

  • Le chauffage doit consommer moins de 15 kilowatts au m² par an
  • La consommation d’énergie doit être inférieure à 120 kilos watts au m² par an
  • Le besoin énergétique de la maison ne doit pas dépasser 50 kilowatts au m² et par an
  • L’étanchéité des parois contre l’air doit être optimale pour garder la chaleur
  • Le système de ventilation par VMC doit être de grande qualité

Opter pour une maison passive : les avantages

La construction d’une maison passive est plus chère que celle d’une maison classique. Il faut bien comprendre que la rentabilité se fait sur le long terme et non sur la construction. Si elle est plus chère, c’est parce que les techniques de construction et les matériaux utilisés pour l’étanchéité et la ventilation sont différents, en comparaison avec une maison traditionnelle. Il y a également peu de constructeurs qui savent produire des maisons de la sorte.

Une rentabilité sur le long terme

Une maison traditionnelle consomme en moyenne 150 kWh et monte potentiellement jusqu’à 200. Une maison passive avec panneau solaire consomme entre 0 et 15 kWh, soit 10 fois moins minimum. Cela veut dire que vous n’aurez plus aucune facture d’électricité conséquente à cause du chauffage, c’est donc forcément rentable. De plus, sachez que quand on produit sa propre énergie, on peut la revendre aux fournisseurs d’électricité, et donc gagner de l’argent.

Un habitat plus sain

Comme il est obligatoire pour une maison passive d’avoir une étanchéité optimale et un système de ventilation dernier cri, la filtration de l’air est parfaite et vous n’avez aucun risque de trouver de la moisissure derrière une cloison. L’air est beaucoup plus sain et l’humidité est contrôlée. C’est indispensable, surtout quand la maison est en bois.

Pour une maison économe, il faut que l’isolation passe en priorité dans la construction. Ce sont les problèmes d’isolation et d’infiltration qui augmentent votre consommation d’énergie, et cela, bien avant vos appareils électroménagers. Par ailleurs, une maison parfaitement isolée, avec les normes de construction de la maison passive, n’a plus ou que très peu besoin d’être chauffée. L’air est frais et de qualité en été et les températures sont agréables toute l’année. Le chauffage étant un poste de dépense important, c’est l’idéal.

Le choix des matériaux pour la construction est libre

C’est un avantage pour les futurs propriétaires, le choix des matériaux pour la construction des murs est libre. Cela signifie que vous pouvez opter pour le style de maison que vous voulez :

  • Maison en bois
  • Maison en métal
  • Maison en béton, brique ou parpaings
  • Maison en kit

Et de nombreux autres.

Il n’y a aucune obligation de l’État, vous êtes même libre de choisir des matériaux non écologiques. Pour une démarche plus environnementale, nous vous conseillons tout de même d’opter pour une maison en bois, qui dispose d’une durée de vie nettement supérieure à une maison en métal ou en kit.

La rapidité de construction

Une maison traditionnelle est en général construite en un an, voire deux pour les gros chantiers. Une maison passive a l’avantage de se construire beaucoup plus rapidement. Il faut en moyenne cinq mois à une équipe de BTP spécialisée pour achever un tel chantier. Et, si vous optez pour une maison en bois, il n’en faudra que trois.

Dans le bâtiment, si ces maisons sont beaucoup plus rapides à construire, c’est parce que l’isolation est déjà dans les murs et la charpente. Lorsque les murs arrivent sur le chantier, ils sont déjà isolés ; il n’y a donc plus qu’à les poser sur les fondations. Un vrai gain de temps, et donc d’argent, puisque vous pouvez emménager beaucoup plus tôt dans votre nouvelle maison écologique, sans que cela affecte le confort de vie.